Home » , , » La France reste féconde en bébés

La France reste féconde en bébés

792 000 nouveau-nés contre 793 000 en 2011 : tel est le nombre de nouveaux bébés en France. Selon une étude de l'Ined, la France contrairement aux autres pays européens, conserve sa natalité.

Les bébés contre la crise


La crise économique n'aurait eu pratiquement aucun impact sur le taux de fécondité en France. Le nombre de naissances y serait resté stable avec 792 000 naissances en 2012 contre 793 000 en 2011. Quant à l'indicateur de fécondité, il se maintient à 2,00 enfants par femme en 2012 comme en 2011.  "On aurait pu s'attendre à ce que l'incertitude suscitée par la crise économique et la montée du chômage fasse chuter la fécondité", à l'image de ce qui s'est passé aux Etats-Unis, écrit Gilles Pison, l'auteur de l'étude. Mais il n'en est rien. L'étude observe néanmoins un léger recul de la fécondité chez les femmes de moins de 30 ans en 2011 et 2012 mais compensé par la hausse de la fécondité après 30 ans.

Une population de bébés


L'étude de l'Ined publiée dans sa publication "Populations et Sociétés", explique le maintien de ce taux en France par l'économie du pays d'une part, qui a relativement mieux résisté à la crise que dans d'autres pays, en Italie ou en Espagne par exemple, et par de solides politiques sociale et familiale qui auraient amorti le choc de la récession. L'explication reste toutefois insuffisante. Toujours deuxième derrière l'Irlande, la France conserve une natalité plus forte qu'en Grande Bretagne, en Allemagne ou dans les pays nordiques. Pourtant l'Allemagne et les pays nordiques possèdent également de généreuses politiques sociales et familiales. La naissance des bébés ne s'explique pas toujours par les données économiques et sociales. ... http://p.ost.im/p/dQeEXN

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.