Home » , , » Les vœux de J.C. Lefort à Richard Prasquier

Les vœux de J.C. Lefort à Richard Prasquier

Qui est Jean-Claude Lefort
Jean-Claude Lefort

Jean Claude Lefort est un ancien député communiste français, Président de l'Association France Palestine Solidarité (AFPS) et coordinateur du Comité national de soutien à Salah Hamouri. Le 16 août 2006, il a déclaré, entre autres choses, que les « crimes de guerre commis au Liban par l'armée israélienne devraient être jugées par la Cour pénale internationale.». De quoi ne pas être étonné de l’attaque qu’il mène depuis peu contre le Président du CRIF au nom de l’honneur de Salah Hamouri, un repris de justice ayant été condamné à une peine de prison de sept années et gracié peu de temps avant le terme.

Analyse librement reproductible si accompagnée de la mention de l’url suivante : http://victor-perez.blogspot.com/2012/01/les-vux-de-jc-lefort-richard-prasquier.html


D’autres articles ici : http://victor-perez.blogspot.com

Victor PEREZ
  
La lettre de Jean-Claude Lefort

Dans une lettre du 30 décembre 2011 intitulée  «Vœux à Monsieur Richard Prasquier Président du CRIF » (1), il formule le vœu que celui-ci ‘’libère sa conscience’’ après un éditorial rappelant, suite à un câble de l’agence Reuters disparu depuis, la première déclaration de Salah Hamouri dès sa sortie : « Ovadia Yosef mérite la mort » (2).
 
- Dépêche qui confirmerait alors toute la raison d’être de sa condamnation et altérerait l’image de ceux ayant fournis les efforts nécessaires pour faire libérer cet ‘’innocent’’ échangé, avec mille vingt-six autres ‘’palestiniens’’, contre l’otage Guilad ShalitNicolas Sarkozy en tête.

- Dépêche substituée, empêchant ainsi tout quidam de se faire son avis sur cette rétractation, et qui autorise le Comité de soutien d’assurer, sans rougir, que « Salah n’a jamais dit ni pensé cela. Il a fait d’ailleurs une mise au point immédiatement en ce sens. Mais non seulement lui, mais les journalistes de l’agence Reuters qui l’ont interviewé, démentent aussi, enregistrement à l’appui, les propos attribués à Salah » (3).

Un enregistrement et une retranscription de l’interview toujours indisponibles à l’intelligence de chacun, contrecarrant par leurs absences toutes excuses ou rectification de quiconque.

- Dépêche que l’on retrouve malgré tout au sein du journal libanais, peu à même d’être un inconditionnel d’IsraëlTheDailyStar (4).

Les voeux de Jean-Claude Lefort

Quoiqu’il en soit, rappelle J.C. Lefort dans ses ‘’vœux’’, « un fait demeure : vos responsabilités en tant que président du CRIF, qui plus est prétendant parler au nom de nos compatriotes juifs, vous interdisent de vous lancer dans des accusations mensongères, diffamatoires et dangereuses contre une personne à partir de faux connus de tous. Ce n’est pas possible. C’est pourquoi je souhaite ce vœu : que, sur le site du CRIF, vous rétablissiez sans attendre les faits, présentiez vos excuses à Salah Hamouri et désavouiez tous ces sites se présentant comme juifs et appelant à son lynchage ».

Rien de moins !

On pourrait comprendre cet appel, ce combat pour la vérité et l’honneur si le sieur Lefort, intègre jusqu’au bout, avait lui-même par exemple, dans les cinq années passées, mené un combat et exigé du Hamas la libération sans conditions de l’otage Guilad Shalit !

On pourrait encore comprendre, si dans sa longue carrière il avait exigé des excuses, voire la fermeture de ces sites s’affichant pro-‘’palestiniens’’ mais étant dans les faits d’abord antisionistes et donc antisémites !

On pourrait comprendre encore s’il avait condamné alors le Parti Communiste, mais aussi tous les partis de gauche ne parlant pas au nom de TOUS les Français et si prompts à blâmer Israël dans les instances internationales dès que l’occasion se présente !

Rien de tout cela ! J.C. Lefort est avant tout un homme politique ayant des idées bien arrêtées en ce qui concerne le peuple juif, ses représentants et l’Etat d’Israël.

N’ayant obtenu aucune réponse de Richard Prasquier à sa lettre de ‘’vœux’’, celui-ci a confirmé sur Facebook (5), « Après consultations de plusieurs avocats », que « plainte sera déposée auprès du Procureur de Paris à l'endroit de M. Richard Prasquier, président du CRIF. Pour l'honneur de Salah. Et pour celui des Juifs au nom desquels ce monsieur entend s'exprimer ».

Probablement ces quelques Juifs de l’association Une autre voix juive, dont on retrouve les communiqués sur le mur de l’ancien député, et qui ne représentent quasiment personne de la communauté juive française mais suffisent au Président de l’AFPS d’affirmer que tous les Juifs ne se sentent pas représentés par le Crif ! Belle découverte !

Les autres, qui sont à l’opposé de Jean-Claude Lefort, lui demande en revanche de participer à la résolution du conflit en exigeant, par exemple, du monde musulman de reconnaître Israël comme état du peuple juif. Ce qui serait un véritable apport à cette paix si attendue !

Seulement à cette condition il aura l’honneur de représenter la très grande majorité des Juifs dans un procès quelconque. D’ici ce jour, il ne représentera uniquement les intérêts de ceux qui n’ont qu’un seul objectif. Celui de l’éradication totale de « l’entité sioniste » comme ses amis le nomment.

Victor PEREZ ©


Liens :





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.