Home » , , , , , , , , , » Bibi petit roi d'Israël - Spécial Elections

Bibi petit roi d'Israël - Spécial Elections



Sans surprise, l'alliance du Likoud et d'Israël Beitenou menée par le premier ministre Binyamin Netanyahou est arrivée en tête du scrutin, mais avec un résultat bien en dessous des prévisions.

Il faut également souligner que le mode de scrutin israélien n'est pas le Français et c'est après les élections que tout se joue.

Or d'autres surprises ont eu lieu.

Tous les résultats.


Les sondages n’ont visiblement pas fait si bien fait leur travail compte tenu des surprises des premières estimations.

Le Likoud Beitenou termine à la première place mais avec 31 sièges seulement.
On parle de 62 sièges pour le bloc de droite et 58 pour celui de gauche, soit une petite victoire, mais certains partis, en particulier du centre, sont difficilement classables.

Grosse surprise surtout ... la deuxième place ne revient pas au parti travailliste, mais au centriste et très laïc Yaïr Lapid qui devance Avoda avec 18 sièges.

Suit le parti travailliste avec 17 sièges comme prévu.

En troisième place, Shass réalise le score plus ou moins espéré avec 13 sièges et devance Habayit Hayehoudi.



A la quatrième position le parti de Naftali Bennet, la grande surprise de ce scrutin, crée une surprise plus relative que prévu. Habayit Hayehoudi n’obtient que 12 sièges selon les premières estimations. On ne peut néanmoins parler d’échec compte tenu de la poussée de ce parti. Bennet a d’ores et déjà annoncé, avant les élections, qu’il rejoindrait la coalition de Binyamin Netanyahou.
Déception en revanche pour Tsipi Livni et son mouvement Hatnoua qui n’obtient que 6 sièges. Tsipi Livni avait annoncé avant les élections qu’elle se retirerait de la politique si elle n’obtenait pas au moins 10 sièges, il sera intéressant de savoir ce qu’elle va faire ces quatre prochaines années.
Tsipi Livni est à égalité avec des partis plus relatifs comme Meretz qui obtient 6 sièges ou encore Yaadout Hatorah qui obtient le même score.
Hadash, le parti communiste judéo-arabe obtient 5 sièges, ce qui est une performance, le parti arabe Ram Tal obtient 4 sièges et le parti Balad n’obtient que 2 sièges.
Pour le moment, il ne semble pas que ni Kadima de Shaul Mofaz, ni Am Shalem du Rav Amsellem, ni Otsma leisrael ne dépassent le seuil d’éligibilité.

Misha Uzan - JForum / Correspondant spécial en Israël

Tags : Bibi,Binyamin Netanyahou,Shelly Yachimovitch,Habayit Hayehudi,Naftali Bennet,Shass,Yaïr Lapid,élections,Yesh Atid,Tsipi Livni,Hatnoua,Meretz,Yaadout Hatorah,Likoud,Israel Beitenou,Avigdor Lieberman

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.