Home » , , » Les Députés israéliens à la rencontre des futurs immigrants de France

Les Députés israéliens à la rencontre des futurs immigrants de France


Dans le cadre d’une délégation parlementaire de l’Agence Juive en France, des députés
israéliens ont rencontré les futurs Olims, les responsables communautaires ainsi que des représentants politiques français. « Les Députés présents et moi-même avons décidé d’agir ensemble dans le cadre du Lobby francophone afin d’assurer la réalisation sur le terrain de la décision du gouvernement concernant l'Alyah de France », a déclaré le député Yoni Chetboun.


Une délégation de députés israéliens a participé cette semaine aux cérémonies de commémoration de la Shoah à Paris, dans le cadre d’un voyage d’étude organisé par l'Agence Juive en vue de la prochaine vague d’Alyah venue de France.
Il s’agit de Députés membres du Lobby francophone de la Knesset et du Lobby du Judaïsme de Diaspora : M. Tzahi HANEGBI (ancien ministre de la justice - Likud Yisrael Beitenu- ), M. Nachman SHAI (Ancien porte-parole de Tsahal- parti travailliste- ), M. Yariv LEVIN (Président de la coalition Likud Yisrael Beitenu), M. Robert ILATOV (Likud Yisrael Beitenu), M. Shimon OHAYON (Likud Yisrael Beitenu), et M. Yoni CHETBOUN (le fondateur du lobby francophone, Habayit Hayehudi).
Cette délégation a été organisée par l’Agence Juive, afin d’encourager la Knesset et le gouvernement à développer les efforts pour une meilleure intégration en Israël.  
 Le Député Yoni Chetboun, Président  du Lobby francophone précise que ce voyage avait deux objectifs: Rencontrer les communautés, les futurs Olims de France ainsi que les structures et organismes qui gèrent la Alyah de France mais également rencontrer les responsables politiques Français afin de renforcer la coopération franco-israélienne.
 Dès son arrivée à Paris, la délégation a participé à la cérémonie de commémoration de la Shoah avec les responsables communautaires et représentants français au mémorial de l’Holocauste. Sur la scène, un survivant a raconté avec douleur comment les Allemands ont tué un par un tous les membres de sa famille. Ce dernier a conclu son histoire par une phrase émouvante: «Ma victoire est une famille, mes enfants, mes petits et arrières petits-enfants, mais mon plus grand triomphe est que j'ai pu voir la création de l'Etat d'Israël.
 Ensuite, ils se sont rendus à l’école Yavné où ils ont rencontré le directeur Mr Belhassen qui  a parlé de ses objectifs éducatifs, des risques d’assimilation et de l’éducation sioniste de son école.

Lors de la cérémonie de commémoration de la Shoah, le Député s’est adressé aux élèves et a affirmé que l’éducation juive de nos enfants est notre réponse aux horreurs de la Shoah.  

La délégation parlementaire, accompagnée de Josh Shwartz (Directeur exécutif de l’Agence Juive) et d’Ariel Kandel (Délégué directeur de l’Agence Juive en France)  a rencontré un groupe de juifs français intéressés par la Alyah dans le cadre d’une soirée d’information. «  C’était impressionnant de voir la conviction et le courage de ces personnes prêtes à recommencer à zéro afin de nous rejoindre en Israël », a déclaré le Député Yoni Chetboun. «  Cette rencontre était également très instructive et cela nous a permis de mieux comprendre les besoins de la Alyah de France » a-t-il ajouté.

Dans le cadre de ce voyage, les délégués ont rencontré les représentants du Ministère de la Alyah et de l’intégration, de l’organisation sioniste mondiale, le président du Keren Hayesod M. Richard Prasquier, le Vice-Président du Crif, le président du Fond Social M. Ariel Goldmman et le Président du Consistoire M. Joël Mergui.
 Ces derniers ont expliqué qu’il fallait renforcer les communautés juives de France afin que les personnes éloignées puissent renforcer leurs liens avec le judaïsme, la communauté et Israël.  
Les députés ont également rencontré l’Ambassadeur d’Israël en France M. Yossi Gal, et les représentants du groupe d’amitié France-Israël du Sénat. Le président du groupe d’amitié a étonné les députés israéliens avec ces propos pro-israéliens.  
De plus, la délégation parlementaire s’est rendue à l’Assemblée Nationale où elle a rencontré le Député Meyer Habib avec qui ses membres ont discuté des liens entre la France et Israël, la reconnaissance de Jérusalem en tant que Capitale d’Israël et de l’intégration des juifs francophones en Israël.
Le député Yoni Chetboun a affirmé que les membres de la délégation ont été surpris par l’enthousiasme et les sentiments profondément sionistes des communautés juives de France. De plus, ce dernier a précisé que ce voyage a renforcé les intentions des députés à agir pour la Alyah de France :  « Je remercie particulièrement l'Agence juive pour ce voyage important, qui nous a permis de mieux comprendre les attentes des Juifs de France. De plus, les Députés présents ont décidé de rejoindre le Lobby francophone afin d’assurer ensemble la réalisation sur le terrain de la décision du gouvernement concernant la Alyah de France. ». En effet, le gouvernement israélien a décidé dernièrement d’un plan d’action pour renforcer la Alyah et l’intégration des juifs de France. Ce plan comprend entre autre des dispositifs en France mais également en Israël comme par exemple  un comité spécial chargé d’éliminer les obstacles à la Alyah comme la reconnaissance des diplômes

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.