Home » , , , , , , » Le Post et Le Monde : des média partisans et partisans de la censure

Le Post et Le Monde : des média partisans et partisans de la censure

Nouvelle censure sur Le Post.fr, qui appartient au journal Le Monde.


Par muzan pour Francis-info.

Danny Ayalon. Vice ministre des Affaires étrangères israélien

La censure pour Daniel Ayalon

On apprend sur le site Dreuz.info que le Vice-ministre des Affaires étrangères, Daniel Ayalon, a publié début décembre, une vidéo à vocation pédagogique qui aborde, en cinq minutes, le sujet des réfugiés arabes et des réfugiés juifs au cours de la guerre de libération d'Israël de 1947-1948.

La vidéo a été publiée par l’association Europe-Israël sur leur blog, ouvert sur le site du Post, appartenant au journal le Monde.

Le site Honestreporting.com a constaté que l'article avait été supprimé, et a dénoncé la censure opérée par le site français contre un ministre israélien en exercice, au prétexte que ses arguments seraient "potentiellement racistes".

Le Ministères des affaires étrangères israélien et l’Ambassade d’Israël en France n’ont pas officiellement réagi.

La censure régulière

C'est une véritable blague, mais Le Post.fr et Le Monde font absolument ce qu'ils veulent. Ces médias sont partisans et partisans de la censure. Un site comme Le Post est censé être une plateforme de pages, un peu comme des blogs, qui donnent la liberté à qui l'entend de publier du contenu. En vérité, il ne laisse passer que le contenu qui va dans le sens qu'il veut.

Je parle par expérience.

La censure pour moi aussi

J'ai moi-même été supprimé sur Le Post pour un article publié sur Dreuz.info. Dans cet article, Lettre d'un terroriste à la communauté internationale, je me faisais passer pour un terroriste en expliquant sa vision des choses.
Il n'y avais pas une once de racisme et aucun racisme "potentiel". Bien au contraire ce n'était qu'une dénonciation du terrorisme. Mais mon humour n'a pas plu au Post, ils ont supprimé mon compte sans sommation, sans avertissement, au prétexte de "non respect de la charte", ce qui est faux, et ils n'ont jamais répondu à aucun de mes mails de plainte.

J'ai pourtant respecté leur charte, mais Le Post et Le Monde ont en fait mis en place une police de la pensée.

Des sites aussi importants pour la propagation d'idées sont en fait aux mains de mal-pensants. C'est inquiétant pour la liberté d'information, une telle censure sur de tes sites.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.