Home » , , , , , , » Israël dans l'espace

Israël dans l'espace


Ilan Ramon
Près de dix ans après la mort d’Ilan Ramon dans le crash de la navette spatiale américaine Columbia, un autre Israélien pourrait s’envoler pour l’espace.

En effet, le directeur de l’Agence spatiale israélienne Yitzhak Ben Israël a déclaré qu’Israël a pris actuellement contact avec les autorités spatiales internationales, afin d’envoyer prochainement un représentant israélien dans une station spatiale internationale. Car, si la NASA a mis un terme à l’envoi de navettes spatiales habitées, tel n’est pas le cas de la Station spatiale internationale.

Le ministère de la Science et de la technologie en Israël ont bien l’intention de renouveler l’expérience d’un astronaute israélien dans l’espace. En cas d’accords et de ressources suffisantes, un nouvel astronaute israélien pourrait prendre la route de l’espace dans quelques années seulement.

Dernièrement plus de 14 représentants mondiaux du plus haut niveau de la recherche spatiale, ont assisté à Herzliya, aux deux derniers jours de la conférence internationale de l’Agence spatiale israélienne Ilan Ramon, en coordination avec le ministère de la Science et l’Institut Fischer. Le directeur général du ministère des Sciences et des Technologies, Menahem Greenblum, et le directeur-général adjoint pour les initiatives industrielles de la Commission européenne, le Dr Paul Weissberg, y ont signé un accord-cadre qui ouvre la porte à davantage de coopération dans divers projets spatiaux entre Israël et l’Union Européenne. L’accord devrait permettre aux industriels et chercheurs israéliens de s’impliquer dans des projets spatiaux européens.


Israël, qui n’avait que le statut d’observateur au Comité des Nations Unies sur les utilisations pacifiques de l’espace extra-atmosphérique (COPUOS) - l’organe central international qui traite des questions spatiales -, a également été invité à le rejoindre en tant que membre à part entière.
Les membres de l’Agence spatiale israélienne ont offert au chef du CUPUOS, le Dr Mazlan Othman, le modèle d’un satellite israélien, afin de l’intégrer à l’exposition permanente du CUPUOS à Vienne, qui comporte de nombreux modèles de véhicules spatiaux venant de multiples pays impliqués dans l’exploration spatiale.

Israël, malgré sa petite taille, reste l’un des chefs de file mondiaux dans le développement de satellites et l’un des rares pays, surtout aussi petit, qui soit une puissance spatiale.

Misha Uzan - JForum / Correspondant spécial en Israël

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.