Home » , , , » Grosse amende pour Microsoft

Grosse amende pour Microsoft

561 millions : c'est l'amende infligée par l'Union européenne à Microsoft pour avoir enfreint les règles européennes de la concurrence.

Internet Explorer de Microsoft


Avec ce record d'amende, la firme fondée par Bill Gates devient la société la plus sanctionnée par l’Europe, avec près de deux milliards d’euros d’amendes cumulées en une décennie. Le groupe avait en effet déjà été épinglé en mai 2011 pour la même raison mais n’avait pas corrigé le tir. La Commission est donc revenue à la charge mais avec une sévérité renforcée. Internet explorer y est le cœur du problème. En effet, l'Union européenne a estimé que Microsoft limite la liberté de ses clients de choisir le navigateur Internet de leur choix puisque les ordinateurs fonctionnant sous Windows intègrent d’office Internet Explorer (IE), le navigateur de Microsoft. Or le client doit avoir le choix de son navigateur. Microsoft avait promis de résoudre le problème en proposant à ses utilisateurs un écran multichoix listant tous les navigateurs existants (Firefox, Chrome, Safari, etc. mais n'a pas tenu sa promesse. Et, bien que sanctionné une première fois, la Commission européenne lui a fait confiance car elle accorde aveuglément sa confiance aux entreprises sans mettre en charge une société externe de vérifier que Microsoft jouerait le jeu. Microsoft était censé envoyé lui-même des rapports indiquant ce que la société a mis en œuvre pour corriger le tir. Par ailleurs, Internet Explorer a longtemps été quasiment impossible à supprimer de son ordinateur.

Microsoft tient à son Internet Explorer


Ancien numéro des navigateurs internet, Internet Explorer de Microsoft s'est par ailleurs vu sérieusement concurrencé par Mozilla Firefox puis par Chrome, qui semble l'avoir dépassé. On pourrait se demander pourquoi mettre tant d'énergie à défendre un outil qui est gratuit et ne rapporte rien ? Tout simplement parce que le navigateur est la porte d'entrée sur Internet et qu'il va occuper un rôle toujours plus important avec la généralisation du "Cloud". Aussi, imposer son propre navigateur, c'est l'assurance pour Microsoft de mettre en avant son offre commerciale au détriment de se concurrents. Mais même ce faisant, Microsoft est déjà en train de perdre cette concurrence avec le navigateur de Google, Chrome, devenu premier devant Internet Explorer. ... http://p.ost.im/p/dHWmwb

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.