Home » , , » Israël : Habayit Hayehoudi pour les francophones

Israël : Habayit Hayehoudi pour les francophones


1- Création du Forum francophone du Bait Hayéhoudi


La première rencontre du forum francophone du Bait Hayehoudi dirigé par le député Yoni Chetbon s'est déroulée dernièrement à la Knesset d'Israël. A cette rencontre ont participés des représentants des différentes communautés francophones en Israël, des chefs d'associations et mouvements francophones ainsi que des membres de la presse et des chefs d'entreprises issus de l'Alyah de France. Lors de la campagne électorale du Bait Hayehoudi; Yoni Chetboun s'était engagé à représenter les francophones d'Israël. La mise en place d'un forum francophone à été l'une de ses premières actions après avoir été élu.

Lors de cette première réunion, les membres du forum ont relevé les différentes difficultés et problèmes à résoudre concernant l'Alyah de France. Entre autres, ils ont dénoncé le fait que les francophones ne sont pas assez pris en compte par les dirigeants et les différents ministères et organismes gouvernementaux responsables de l'Alyah et de l'intégration en Israël.

Le député Yoni Chetboun a affirmé de nouveau que les francophones d'Israël ont vers qui se tourner et qu'ensemble il est possible de faire changer les choses: "Les francophones d'Israël n'ont pas été assez pris en compte par les dirigeants d'Israël. Il est temps que leur voix soit entendue et qu'ils soient représentés comme il se doit sur la scène politique israélienne. C'est pourquoi j'ai tenu à mettre en place ce forum avec qui je compte travailler dans le cadre de la Knesset".


2- Le Député Yoni Chetboun s’adresse à la Ministre de l’Intégration concernant la reconnaissance des Diplômes.


Après que la Ministre de l'Intégration, Sofa Landver ait prononcé son discours de bilan à la Knesset, le député Yoni Chetbon a pris la parole et s'est adressé à cette dernière: 

«Je tiens à attirer votre attention en tant que ministre de l'Intégration sur un problème concernant l'Alyah en générale et particulièrement l'Alyah de France. Les diplômes étrangers des nouveaux immigrants juifs ne sont pas reconnus ici, en Israël. Je mets à nouveau l'accent sur l'Alyah de France. Cette situation entraîne malheureusement, de nombreux francophones à quitter Israël et repartir en France ! Je m'adresse à vous, Ministre de l'Intégration, afin que ce problème soit traité au plus vite ! La situation actuelle constitue un obstacle pour les immigrants, et cela est intolérable !
  




3- Premier discours du Député Yoni Chetboun à la Knesset d’Israël.


Lors de son premier discours à la Knesset d’Israël, le Député Yoni Chetboun s’est engagé à renforcer l’identité juive et sioniste,  à lutter contre la dé-légitimisation d’Israël et de Tsahal ; et à soutenir les classes défavorisées. A la fin de son discours ; Yoni Chetboun a brandi sa plaque de Tsahal qui été sur lui durant toute sa carrière militaire. Après avoir réussi sa formation de commandant, il a ajouté sur sa plaque, un bout de parchemin avec le verset : "למען ציון לא אחשה ולמען ירושלים לא אקשוט"

Ces mots-là avaient pour but de lui rappeler la raison pour laquelle il était devenu commandant. Durant 13 années, cette plaque était restée fermée. Lorsqu’il a été élu membre de la Knesset, il a éprouvé le besoin d’ouvrir de nouveau sa plaque de Tsahal afin de se rappeler et se souvenir la raison de son entrée sur la scène politique – Combattre pour le peuple d’Israël et la Terre d’Israël.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.