Home » , , , , , , , , » Le Rav Ovadia Yosef fait encore des siennes

Le Rav Ovadia Yosef fait encore des siennes


Yaïr Lapid est-il le Roi des démons ? C’est ainsi pourtant que l’a qualifié le Rav Ovadia Yosef, leader spirituel du parti sépharade ultra-orthodoxe Shass, mais très contesté en dehors du monde ultra-orthodoxe.


Le Rav Ovadia Yosef en effet, qui a de nombreuses fois fait parler de lui pour des propos controversés, a qualifié Yaïr Lapid de Hashmodaï (Asmodée en français) dans un enregistrement diffusé par la radio de l’armée.

Asmodée est un démon de la Bible qui apparaît dans le Livre de Tobie, III.8, et qui aparaît dans la littérature rabbinique. Il représente dans différentes traditions le roi des démons, l’un des sept princes de l’enfer ou l’esprit impur qui préside à tous les péchés de luxure.

Le parti de Yaïr Lapid, Yesh Atid, n’a pas souhaité répondre aux propos du Rav Ovadia Yosef.
L’enregistrement diffusé par la radio de l’armée évoque également le retour de Shass dans la coalition au pouvoir. Le Rav Ovadia Yosef y affirme que Netanyahou souffre également de la coalition avec Yaïr Lapid et Naftali Bennett que le Shass considère comme responsables de son éviction du gouvernement.

"Le Premier ministre Binyamin Netanyahu va bientôt réaliser son intention de vouloir faire revenir Shass dans la coalition, en raison de ses ennemis [dans la coalition] […] Avec Lapid et Bennett, il sait qu’ils vont le faire souffrir."

Le bureau du premier ministre a nié que Netanyahou ait tenu ces propos. Le premier ministre s’était rendu auprès du Rav Ovadia Yosef mardi dernier pour une visite de condoléances suite au décès la semaine dernière du fils du Rav, Yaakov Yosef.

Le Rav Ovadia Yosef aurait également dit à Netanyahou : "Je suis en deuil aujourd’hui comme un père qui a enterré son fils, mais ma plus grande douleur est ma douleur concernant l’enrôlement des étudiants de yeshiva." Selon la radio militaire, Yosef aurait encore indiqué que sa douleur sur le "destin du monde de la Torah" était plus grande que la douleur qu’il ressentait pour la mort de son fils.
Netanyahu a été chaleureusement accueilli par le Rav Ovadia Yosef et ils ont abordé la façon dont le père du premier ministre, Ben zion Netanyahu (lui aussi décédé dans l’année) avait fait face à la mort de Yoni Netanyahu, le frère aîné de Binyamin Netanyahou, qui est mort dans l’opération Entebbe en 1976.

Misha Uzan - JForum / Correspondant spécial en Israël

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.