Home » , , » Lobby parlementaire pour les francophones d’Israël concernant l’intégration des nouveaux immigrants dans le système scolaire israélien

Lobby parlementaire pour les francophones d’Israël concernant l’intégration des nouveaux immigrants dans le système scolaire israélien


Yoni Chetboun, à la Knesset
Dans le cadre de son action parlementaire, le lobby de la Knesset pour les francophones d’Israël a tenu une réunion de travail concernant l’intégration des élèves nouveaux immigrants dans le système scolaire israélien. Cette réunion s’est déroulée à la Knesset le Mercredi  19.02.14 en présence de représentants du Ministère de l’Education, de responsables municipaux et de représentants d’associations et d’organismes francophone en Israël des villes de Jérusalem, Ashdod, Raanana, Natanya, Maté Binyamin et Tel Aviv.

Le député Yoni Chetboun qui dirige le lobby parlementaire pour les francophones d’Israël a remercié les différents participants et a déclaré :
« Il est très important d’être connecté au terrain.  De nombreuses décisions sont en train d’être prises concernant la Alyah de France et l’intégration des nouveaux Olim. C’est pourquoi, il est primordial que les francophones qui connaissent la situation sur le terrain nous fassent part de leurs suggestions ainsi que des problèmes qu’ils rencontrent concernant l’intégration en Israël. Les conclusions de ces réunions seront envoyées directement aux ministères et  responsables concernés. De plus, nous traiterons des différents problèmes par le biais d’outils parlementaires ».

Lors de cette réunion, les responsables municipaux des différentes villes ont présenté les différents problèmes liés à l’intégration des élèves en Israël, comme par exemple la baisse du nombre d’heures d’Oulpan dès la seconde année d’intégration, le manque de suivi psychologique pour les parents francophones, le manque total de structure et d’aide auprès des élèves olim Haredim ou bien les difficultés rencontrées par les élèves dans le domaine du Kodesh. D’autres questions qui ne touchent pas directement à l’action du Lobby ont également été abordées comme par exemple les avantages et inconvénients des cours regroupés uniquement pour les élèves Olim, ou bien les Oulpanims centraux à l’extérieur des structures scolaires.

Révital Dotan qui représentait le Ministère de l’éducation a présenté les différents projets éducatifs en cours pour les élèves Olims. Suite aux nombreuses suggestions concernant le manque de communication entre les services municipaux et le ministère de l’éducation, cette dernière a précisé qu’il fallait en effet renforcer les liens. De plus, Dotan a proposé d’initier des journées d’information du ministère de l’éducation pour les responsables Alyah des différentes mairies d’Israël afin de mieux traiter les problèmes liés à l’intégration des nouveaux immigrants dans le système scolaire israélien.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.