Home » , » L’expansion du Cloud d’Interoute se poursuit avec l’ouverture de deux nouveaux Virtual Data Centres à Londres

L’expansion du Cloud d’Interoute se poursuit avec l’ouverture de deux nouveaux Virtual Data Centres à Londres



Avec 5 nouveaux Virtual Data Centre ouverts cette année, la plateforme de services Cloud d’Interoute
connaît la croissance la plus rapide d’Europe


Paris – 9 octobre 2014 – Interouteopérateur propriétaire de la plus grande plateforme de services Cloud d’Europe, annonce l’ouverture de deux nouveaux Virtual Data Centres (VDC), l’un dans le quartier Canary Wharf de Londres, le second à Slough, à 32km à l’ouest de la capitale britannique ; ce qui porte à dix le nombre total de zones VDC à travers le monde pour l’opérateur/hébergeur. Grâce à la récente acquisition de l’un des plus importants réseaux du Royaume-Uni, Vtesse, Interoute devient l’un des fournisseurs de services Cloud à la plus forte croissance au monde.
Jean-Pierre Tournemaine, Directeur Général d’Interoute, déclare : « Interoute mise sur la proximité avec ses clients et ses marchés clés pour apporter une latence plus faible et des solutions plus performantes, une gestion de la conformité simple et un bon service client. C’est pourquoi nous investissons dans autant de zones au lieu de choisir un lieu unique ou une présence limitée pour couvrir un continent. La récente expansion de nos data centres et de notre réseau au Royaume-Uni rapproche notre Cloud à quelques millisecondes de nos clients, partenaires et des principaux centres d’affaires du pays. Cette faible latence signifie des débits plus élevés, moins de serveurs pour une même application et moins de réécriture, ce qui fait d’Interoute une solution très pratique pour la migration des entreprises vers le Cloud et pour les développeurs les plus ambitieux.»
Avec cinq nouvelles zones VDC ouvertes rien qu’en 20141, le cloud d’Interoute, s’appuyant sur son réseau, est la plateforme de Cloud Computing IaaS connaissant la croissance la plus rapide du marché européen, surpassant Azure, Amazon Web Services, Google et Softlayer2 en nombre de localisations sur le continent. Ses utilisateurs peuvent désormais jouir d’une vitesse de 1,3 milliseconde3 pour envoyer un paquet de données depuis l’une des zones londoniennes vers une autre, aller-retour, ou de moins de 68,2 millisecondes entre Londres et New York4.
Gill Coston, MD EMEA et CSO chez le fournisseur de solutions Machine-to-Machine et Internet des objets Wyless, témoigne : « Le VDC d’Interoute est une solution mondiale pour des environnements clouds à géométrie très variable. Nous venons de nous déployer dans le VDC de New-York et d’ici quelques temps, nous nous étendrons dans sa nouvelle zone londonienne. La croissance si rapide du Cloud d’Interoute nous permet de développer au même rythme de nouvelles installations de notre plateforme pour nos partenaires, grandes multinationales et opérateurs mobiles. »
Alex Kontos, fondateur du navigateur web Waterfox, commente : « Interoute offre là un service fantastique qui permet à des start-ups comme nous d’atteindre nos objectifs sans nous soucier de la manière dont nous pouvons livrer nos services à des millions de personnes à travers le web. »
Les deux nouvelles zones VDC d’Interoute ont été déployées en moins de 12 semaines. Interoute explique ce rythme soutenu d’expansion par la quête incessante des développeurs cloud et des directeurs techniques pour trouver un avantage concurrentiel avec des solutions de cloud computing moins chères et hautement disponibles répondant à leurs besoins de calcul et de stockage. Les développeurs, les start-ups et les entreprises qui utilisent le VDC d’Interoute accèdent, depuis des localisations proches, à de l’informatique, à des applications et à du stockage à la demande, et bénéficient de la gratuité du transfert des données sur le réseau mondial de l’opérateur.
Les Virtual Data Centres d’Interoute intégrés à son réseau résident dans les zones les plus densément connectées et interconnectées. La faible latence entre les différents sites européens et en particulier dans la zone du Royaume-Uni permet aux utilisateurs du VDC d’Interoute de mettre en place une architecture contre les sinistres et des systèmes de réplications simultanées pour une application métier. Pour les développeurs et les start-ups, l’offre Jump StartUp lancée l’année dernière offre un an d’accès gratuit aux ressources d’un ou deux sites VDC. Par cette annonce, toute entreprise peut maintenant mettre en place un double-sites robuste, avec une faible latence, au Royaume-Uni, en utilisant le VDC d’Interoute.
Le VDC d’Interoute peut fournir des solutions Cloud à un tarif extrêmement préférentiel grâce à sa plateforme entièrement construite dans son réseau mondial – quelque chose d’impossible à proposer par un fournisseur de Cloud non propriétaire d’un tel réseau. Cette caractéristique lui permet d’offrir la gratuité du transfert de données pour les clients du VDC, et de proposer un tarif à partir de 0,02 euros par serveur et par heure.

1.       Les zones VDC ouvertes en 2014 par Interoute sont : Milan (26 février 2014), Hong Kong (4 avril 2014) et New York (18 juin 2014), en plus des deux VDC de Londres et Slough annoncés dans ce communiqué.
2.       Implantations européennes : Amsterdam, Berlin, Genève, Londres, Milan, Paris.
Microsoft Azure : Irlande, Pays-Bas
AWS : Dublin
Softlayer : Londres, Paris, Francfort, Amsterdam
Google : Belgique,  Irlande, Finlande
Informations datant du 8 octobre 2014.
3.       1,3 milliseconde mesurée le 3 octobre 2014 par un test Ping depuis le VDC de Londres vers le VDC de Slough.
4.       68,2 millisecondes mesurées le 3 octobre 2014 par un test Ping depuis le VDC de Londres vers le VDC de New York.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.