Home » , , » Sous locations et échanges illégaux de logements sociaux

Sous locations et échanges illégaux de logements sociaux


Pierre-Yves Bournazel interpelle la ville de Paris et les bailleurs sociaux sur les sous-locations et échanges illégaux de logements sociaux que l'on retrouve jusque sur le boncoin.com



Pierre-Yves Bournazel vient d’interpeller la Maire de Paris lors de la séance du conseil de Paris concernant la multiplication des sous-locations et des échanges illégaux de logements sociaux parfois sur des sites Internet réputés, ce qui s’apparente à une forme de “trafic“. Il avait par ailleurs déjà saisi le bailleur Paris Habitat sur le même sujet. Ce phénomène pose non seulement la question de l’illégalité de telles pratiques mais crée aussi de l’inégalitépour les 150 000 familles parisiennesà la recherche d’un logement social et des 500 000 familles à l’échelle de la région Île de France.

Les annonces sur certains sites peuvent laisser penser qu’il s’agit d’une pratique faussement cautionnée par les bailleurs (notamment Paris Habitat). C’est pourquoi Pierre-Yves Bournazel a demandé qu’une enquête interne soit diligentée au sein du parc des logements parisiens et particulièrement au sein de Paris Habitat.

La crise du logement est sans précédent. En plus du nombre record de demandeurs de logement, le taux de rotation est aujourd’hui autour de 2% dans la capitale. Face à cette situation Pierre-Yves Bournazel appelle à doubler la construction de logements toutes catégories confondues à l’échelle de la région Île-de-France (logement privé car c’est en augmentant l’offre qu’on pourra progressivement maitriser puis faire baisser les prix à la location et à l’achat ; logement intermédiaire pour les classes moyennes qui sont les grandes oubliées et sacrifiées ; logement social car c’est le devoir de solidarité de la République vis à vis des plus fragiles). Les 35 000 logements construits aujourd’hui sont insuffisants, il en faud rait 70 000 par an sur les quinze prochaines années pour résoudre la crise.
La construction de logements est un levier essentiel pour relancer l’activité économique, l’emploi et donc la croissance (le dernier rapport du Conseil d’Analyse Economique le recommande).

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.