Home » , » Cinéma : La mort aux trousses / la vie de Michael Peterson

Cinéma : La mort aux trousses / la vie de Michael Peterson


Non, il ne s'agit pas de la nouvelle diffusion du chef d'oeuvre de Sir Alfred Hitchcock. Il s'agit en l'occurrence de la vie d'un certain Michael Peterson et du sujet de maintenant plusieurs films du documentariste français Jean-Xavier de Lestrade (1).

Par Christian Szafraniak pour Citizenkane.fr (partenaire)

Michael Peterson et Jean-Xavier de Lestrade


Les liens qui unissent ces deux hommes ne sont pas récents. Ils remontent maintenant à plus de 10 ans, lorsqu'en janvier 2002, le réalisateur venait de terminer Un coupable idéal (2), sur un jeune Noir de Floride injustement accusé de meurtre, lorsqu'il apprend de son producteur et associé Denis Poncet l'inculpation d'un romancier amé­ricain, Michael Peterson, accusé d'avoir tué sa femme Kathleen un soir de décembre 2001. Le corps a été retrouvé au pied d'un escalier de leur riche demeure de Durham, en Caroline du Nord. Dans la mesure où Lestrade était à la recherche d'une affaire criminelle lui permettant de tourner un nouveau documentaire aux Etats-Unis, Il se rend donc sur les lieux pour y découvrir un homme pourvu d'un certain charisme.

Le rôle de Michael Perterson


Le réalisateur se lance donc dans un tournage qui durera 18 mois, suivant toutes les péripéties de la préparation du procès. Le résultat donnera un documentaire (3) en huit épisodes de 45 minutes diffusés d'abord sur canal plus, puis dans trente-cinq pays. Tout au long de cette série, le spectateur, captivé par le dispositif mis en place par le cinéaste, est partagé entre divers sentiments, notamment celle de la culpabilité ou le non-culpabilité de Peterson. Le film s'achève par sa condamnation le 10 octobre 2003.


 ... http://p.ost.im/p/datCe9

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.