Home » , , , , , , » Les Juifs de Hongrie pour l'honneur de leur pays

Les Juifs de Hongrie pour l'honneur de leur pays



La principale organisation juive de Hongrie a exhorté le gouvernement et le Parlement hongrois d'empêcher l'hommage qu'une ville de Hongrie veut rendre à Miklos Horthy, l'allié d'Hitler pendant la Shoa.

Miklos Horthy
Horthy est "directement responsable de la mort et de la destruction de plusieurs dizaines de milliers de Juifs hongrois", a déclaré la Fédération des communautés juives hongroises dite Mazsihisz dans un communiqué.
Cette déclaration a voulu réagir à la récente décision du maire de la ville de Kunhegyes, à l'est du pays, de donner le nom d'Horthy à une rue de sa ville.

Horthy a gouverné en Hongrie de 1920 à 1944 et fut un allié d'Hitler pendant la seconde guerre mondiale. Toutefois Hitler le déposa, craignant qu'il ne signe un traité de paix avec les alliés. Horthy a néanmoins adopté plusieurs lois anti-juives avant son éviction et était à la tête du pays lorsque 500.000 juifs sous autorité hongroise ont commencé à être déportés vers les camps d'extermination nazis.

L'an dernier, une statue d'Horthy a été érigée à Kereki, dans le sud-ouest de la Hongrie ainsi qu'à Csokako, un village dans le nord du pays. Une plaque en son honneur a également été dévoilée à Debrecen, la deuxième plus grande ville de Hongrie. En Avril un square a aussi été nommé en son nom à Gyomro, une ville près de Budapest.

En Hongrie, le Parti nationaliste Jobbik occupe actuellement la troisième place au parlement et beaucoup admirent l'attitude anti-communiste qu'a adoptée Horthy face à la pression soviétique dans les années 1920 et 1930.

Le Président de la Fédération des communautés juives Mazsihisz, Peter Feldmajer,  a déclaré au Parlement européen l'an dernier qu'au moment où "les rues et les places sont nommés en l'honneur d'Horthy, présenté comme un héros pour le peuple, le peuple juif hongrois se sent en danger croissant".

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.