Home » , , , , » Obama et Netanyahou ne s'entendent vraiment pas ...

Obama et Netanyahou ne s'entendent vraiment pas ...

Par Misha Uzan pour Israëlinfos


Un ancien ambassadeur américain a confirmé, à sa façon, la mauvaise relation persistance entre Barack Obama et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou.

Selon lui, il s'agit d'une "mauvaise chimie" entre les deux hommes.
Selon Martin Indyk, ancien ambassadeur américain en Israël, Barack Obama serait "profondément attaché" à la sécurité d'Israël mais aurait fait une "erreur psychologique" en ne se rendant pas lui-même en Israël lors de son premier mandat.

On se souvient qu'Obama ne s'était rendu en Israël qu'une seule fois au cours de sa campagne électorale en 2008, mais ne s'y était pas arrêté lors de sa tournée au Moyen-Orient, alors qu'il prononçait dans le même temps un discours qu'il jugeait "historique" au Caire.
"Le président américain est frustré par ses relations avec la région", a précisé Indyk.
Et d'ajouter qu'Obama ressent "qu'il fait de bonnes choses pour Israël mais qu'Israël n'y répond pas".

Barack Obama

Mais l'ancien ambassadeur estime que les relations entre les Etats-Unis et Israël sont plus importantes que la relation entre les deux dirigeants", avant d'ajouter qu'ils devaient surmonter leur "mauvaise alchimie".
Selon lui, le temps est venu pour Netanyahou, après sa réélection, de tenter d'ouvrir une nouvelle page dans leurs relations. 

Le principal point d'achoppement entre les deux pays selon Martin Indyk, est "la nécessité de résoudre le conflit israélo-palestinien", ajoutant : "Il y a un partenaire pour la paix, juste sur la route de Ramallah. Son nom est Abou Mazen (Mahmoud Abbas), et il est attaché à la paix avec Israël, à la solution à deux Etats, et à prévenir la violence et le terrorisme.

Il est important pour Israël, qui détient presque toutes les cartes de cette situation, de trouver un moyen de traiter avec lui, de faire la paix avec lui; il ne sert à rien de mettre votre tête dans le sable et de dire qu'il n'y a pas de partenaire".

Pour Indyk, si le message des dernières élections israéliennes est que les Israéliens veulent une vie normale, "il ne peut y avoir de vie normale jusqu'à ce qu'ils résolvent le problème palestinien".
L'entretien d'Indyk avec la radio militaire intervient environ deux semaines après que le journaliste Jeffrey Goldberg ait affirmé que Barack Obama avait vivement critiqué Netanyahou au cours de derniers entretiens privés. 

Obama aurait déclaré que Netanyahu "ne comprend pas ce qui est dans l'intérêt d'Israël" et que sa conduite menait Israël à une situation d'isolement international. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.