Home » , » Immobilier : quand le luxe est mal en point

Immobilier : quand le luxe est mal en point

Qui a dit que le luxe ne connaissait pas la crise? L' immobilier de plus de 2 millions d'euros à Paris trouve peu d'acheteurs, ce qui provoque la baisse des prix. Mais à y regarder de plus près, le vrai luxe, lui, n'est pas en crise.

Paris : la chute de l' immobilier

La chute de l' immobilier à Paris, personne n'y croit. Et même lorsqu'elle se produit, ce n'est que temporaire. En 2011, en 2012 ou en 2013, le même scénario s'est reproduit, mais la chute, elle, n'a pas vraiment eu lieu. En revanche, pour certains biens, on constate plus de difficultés. C'est vrai des biens d'une valeur supérieure à 2 millions d'euros, pour lesquels les acheteurs se font très rares dans la capitale. Aussi les vendeurs révisent leurs prix à la baisse. Selon le spécialiste de l'immobilier résidentiel haut de gamme Barnes, en effet, les transactions supérieures à 2 millions d'euros ont fortement chuté en 2012, de 42%, entrainant une baisse des prix de 10 à 15%.

Un certain immobilier

Et Barnes de poursuivre : "Les propriétaires des biens au-dessus de 2 millions d'euros sur la Rive Droite et au-dessus de 3 millions d'euros sur la rive gauche anticipent une baisse des prix et acceptent des offres inférieures de 10 à 15% par rapport aux prix de vente de janvier 2012", explique Thibault de Saint Vincent, président de Barnes. ... http://p.ost.im/p/dmUsvM

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Fourni par Blogger.